gtag('config', '<!-- Global site tag (');
Un massage libérateur

Un massage libérateur

Un massage peut avoir plusieurs visées

Aujourd’hui je vais vous parler d’un massage qui peut vous soulager vos maux de tête. Avec certaines manœuvres peu communes. En effet difficile d’appliquer la technique du Deep Tissue sur le visage, une zone petite et délicate. Mais j’ai trouvé des manœuvres qui correspondent à tous, tout en étant efficace. Le fait d’étudier les muscles du visage et du cou à permis de créer ce massage sous la supervision de personnes qualifié dans le médicale. C’est un massage particulier par ses manœuvres singulières par rapport à un autre massage visage dit « classique ».

La douleur

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de migraines tout aussi douloureuse les unes que les autres. Cependant une chose commune ce sont la réaction des muscles. Bien souvent lorsque l’on souffre d’une zone (la tête ou le corps) nous avons tendance à froncer les sourcils. Cette partie du front est très sollicité. C’est d’ailleurs pour un grand nombre de personne qui travaillent sur le corps humain un signal. Nous sommes capable de contracter cette zone sans même que l’on s’en aperçoivent.

La réaction du corps

Lorsque nous souffrons de maux de tête, ces deux muscles, le muscle procérus et les muscles corrugateur du sourcil se mettent en tension. Mais avant que ceux ci réagissent, se sont tous les autres muscles du visage qui vont se contracter. A commencer par la nuque, en effet les muscles de la nuque, du crâne vont se tendre en remontant en direction du sommet de la tête. Les muscles du front jusqu’à la zone orbiculaire des yeux vont se tendre vers le bas. En revanche les muscles du cou de l’ovale du visage jusqu’à en dessous des yeux vont se contracter en remontant. Toute la zone du visage, du cou de la nuque est complètement noué et donc les mouvements sont bloqués.

Ces contractions des muscles peuvent être une vrai problématique.

Les principales zones qui a son importance dans le massage

La tête et le visage contiennent plus de 30 paires de muscles, dont beaucoup  sont petits, fins et difficiles à isoler. Néanmoins, les différents muscles qui agissent sur la mandibule sont facilement accessibles sur le côté de la mâchoire. Les muscles des faces antérieures et latérales du cou accomplissent une grande variété de fonctions, dont les mouvements de la tête et du cou ainsi que l’aide à la déglutition et au soulèvement de la cage thoracique pendant l’inspiration.

Le fait de travailler la nuque va relâcher la pression au niveau de la base du crâne. De plus si il y a des blocages au niveau des vertèbres cervicales (ce qui est peut être la cause du maux de tête) ceci va aider l’ostéopathe à les libérer par la suite.

  • Le Sterno-Cléido-Mastoïdien

C’est un muscle du cou qui est bien souvent sous tension. C’est un muscle qui est très rarement massé. Et pourtant sous tension il peut être responsable de douleurs à la tête. C’est un muscle superficiel, il est très important de le manipuler avec douceur et légèreté. Sinon vous aurez le résultat contraire au but recherché.

Le muscle Sterno-Cléido-Mastoïdien situé aux faces latérales et antérieures du cou. Il a un grand ventre et deux chefs, un chef plat, claviculaire, et un chef fin, sternal. Les deux chefs fusionnent pour s’insérer derrière l’oreille sur le processus mastoïde. L’artère carotide passe en profondeur et en position médiale par rapport aux muscles SCM tandis que la veine jugulaire se trouve à sa surface. Le muscle SCM est également superficiel, totalement accessible et souvent visible lorsque la tête est tournée sur le côté à la manière de Lord Byron.

  • Les fascias crânien

Il est important de stimuler ces fascias. C’est primordial pour libérer les tensions tout autour du crâne. De plus ceci relaxe le receveur psychologiquement. Par des pressions, pressions circulaires, appuie sur le crâne ainsi qu’un stimulus avec les cheveux qui provoquent une sensation de bien être lequel peut aller jusqu’au frisson. Avec ces manœuvres à la fin du massage, la galéa aponévrotique peut être responsable de cette sensation de chair de poule qui parcours toute votre tête.

Le muscle occipito-frontal est le principal muscle responsable de haussement des sourcils exprimant la surprise. Il s’agit d’un muscle atypique, comportant quatre ventres fins, deux ventres frontaux situées au niveau de front et deux ventre occipitaux situés à l’arrière de la tête. Les quatre ventres musculaires sont reliés entre eux par la galéa aponévrotique. C’est une large gaine de tissu conjonctif qui recouvre le sommet du crâne. Bien que le muscle occipito-frontal soit superficiel, ses fibres fines ne peuvent pas être isolées.

Il n’existe pas de massage du visage dans le Deep Tissue, ce qui me permet d’inclure en option celui ci, si il y a besoin. Ce massage est exécuté à la fin du Deep Tissue, afin de ne pas provoquer de nouvelle tension lorsque je travaille sur le corps. En général l’effet est immédiat et dure plus ou moins longtemps selon chacun.

Un massage visage qui vous a éclairé sur les maux de tête. J’espère que cela vous a intéressé.

A bientôt

Pauline

One thought on “Un massage libérateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *