gtag('config', '<!-- Global site tag (');
Massage aux bâtons

Massage aux bâtons

Vous connaissez un peu plus le Deep Tissue. Mais le massage aux bâtons pas sûre.

La particularité de ce massage comme c’est indiqué dans le titre. C’est la manipulation de bâton pendant le massage. On va voir pourquoi on utilise cette technique ? Comment et où on l’utilise ? Ainsi que quels sont les effets ?

Pourquoi cette technique ?

Le but de masser avec les bâtons est d’éliminer les tensions profondes. Ces manœuvres aux bâtons sont encore plus efficace qu’avec les coudes. Ce qui le prouve c’est son accroche à la peau qui adhère beaucoup plus que le coude. Ainsi qu’une meilleure précision de la zone massée. Son point fort à mes yeux parmi ses qualités est par son accroche. On comprend qu’il va beaucoup plus profondément dans les tissus. Le massage au bâton est une technique à part entière. Pour une personne qui n’a pas l’habitude de se faire masser et encore moins avec un massage Deep Tissue, je lui conseille de commencer par une séance massage Deep Tissue avant de recevoir les bâtons. Afin qu’il puisse découvrir les sensations du massage sans se sentir agressé, comme le massage aux bâtons à la spécificité de travailler les tensions profondes dans le corps.

Comment on le pratique ?

Le massage aux bâtons comme le Deep Tissue est pratiqué par un principe d’étirement des tissus. Visuellement ceci peut ressembler au massage russe aux bâtons ou appelé sticks massage. Mais ceci n’a rien à voir, même si il est pratiqué pour les même raisons, les manœuvres sont différentes.

Contrairement au Deep Tissue, avec le massage aux bâtons, on utilise beaucoup d’huile afin de ne pas blesser la peau du receveur. Au préalable, il faut commencer à détendre la zone avec les manœuvres de Deep Tissue pour que les premières tensions soient dénouées. De manière à se concentrer sur les tensions profondes qui sont souvent chroniques et donc installées depuis un moment. Ce qui est plus difficile à détendre par conséquence.

Cette pratique aux bâtons est donc par lissage dans le sens des fibres musculaires ainsi que par étirement en rotation dans le but d’avoir un étirement beaucoup plus précis et donc optimal.

Où le pratiquer ?

Généralement on l’utilise pour le dos. C’est cette zone qui est habituellement la plus souffrante. En particulier, la nuque qui est une partie du corps très sensible et fragile. Ensuite se sont des muscles très précis et qui peuvent être difficile à atteindre et donc à travailler sans que l’on glisse sur les côtés du nœud en question. Par exemple, les rhomboïdes, le long dorsal, muscle thoracique iléo-costal… Ce qui souvent est lié à une mauvaise posture ou bien un blocage d’une vertèbre qui peut être à l’origine de la tension.

Pour un blocage d’une vertèbre, le massage aux bâtons comme le Deep Tissue est utile dans le sens ou ceci va détendre les tissus, éliminer certaines tensions qui peuvent accentuer ce blocage. Ce travail fait en amont peut donc faciliter le travail de l’ostéopathe.

Quels sont les effets ?

Les effets du massage aux bâtons sont très bénéfiques pour le corps. La durée des effets est très aléatoire selon les personnes, mais en général cette période est au moins 3 semaines.  Avec ces tensions difficiles d’accès, ceci permet en fonction de la zone :

  • Un meilleur mouvement de l’articulation.
  • Une meilleure amplitude respiratoire.
  • Une circulation sanguine et nerveuse rétablit.
  • Amélioration de la posture.
  • Améliore le sommeil.
  • Diminue le stress.
  • Diminue les maux de tête.

Pour conclure, le massage aux bâtons est un outils très utile sur les tensions chroniques, mais il ne faut pas oublier de commencer crescendo. Bien souvent je le pratique en option sur le Deep Tissue afin d’avoir un massage le plus complet possible si il y a besoin bien sûr.

C’était une présentation du massage aux bâtons que je peux utiliser pendant le Deep Tissue. N’hésitez pas à me poser des questions !

A bientôt

Pauline

https://sciencedumassage.fr/deep-tissue-massage


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *