gtag('config', '<!-- Global site tag (');
Deep Tissue Massage, comment ça marche ? 1/3

Deep Tissue Massage, comment ça marche ? 1/3

Le deep tissue massage répond aux attentes de nombreuses personnes. Il vous aide à diminuer les douleurs et raideurs. Ce massage n’est donc pas réservé uniquement aux sportifs et personnes souffrant de douleurs musculaires.

Qu’est ce qu’un tissu cicatriciel ?

Lorsqu’on a une blessure, une chirurgie ou bien porter un objet trop lourd ou que l’on fasse des mouvements répétitifs. Il peut y avoir une micro déchirure dans le muscle. C’est une rupture de certaines fibres musculaires. Par conséquent, le muscle va produire beaucoup de fibre à cette zone qui va entourer cette faiblesse, pour la protéger. Ainsi, ceci va pouvoir guérir. Or, cet amas de fibre ne suivent pas le sens des fibres, elles partent dans tous les sens. Cette concentration de fibre s’appelle le tissu cicatriciel. Dans cette partie du muscle est moins fonctionnelle, car elle n’a pas la même capacité d’extensibilité. Même si la personne fait des exercices d’étirement, ceci ne va pas suffire. Toutes les autres fibres vont s’étirer sauf cette fibrose où cette partie du muscle ne fonctionne plus.

Qu’est ce qu’une adhérence ?

Nous savons que très souvent il y a plusieurs couches de muscles et plusieurs épaisseurs de muscles. Lorsqu’il y a un tissu cicatriciel sur un muscle et que celui ci est recouvert par un autre muscle qui agit indépendamment. La fibrose peut altérer le mouvement de celui là. En effet, quand le muscle qui a la fibrose se contracte, le muscle qui est au dessus va devoir suivre son mouvement. Ce tissu cicatriciel a une texture collante. Et donc ceci adhère au muscle sain, ce qui s’appelle une adhérence. Par la suite, ce mouvement altéré, va déstabiliser l’articulation ce qui peut être propice à un développement d’une blessure (arthrose par exemple).

Des nerfs peuvent être présent en dessous ou au dessus de cette fibrose, ce qui va les compresser. Par conséquent ceci va réduire la qualité du flux nerveux sur son trajet.

Qu’est ce qu’une tension musculaire ?

La tension musculaire à un trop important tonus musculaire. Elle peut toucher un ou plusieurs muscles en même temps , avec une nette préférence pour les muscles du dos (tensions musculaires dorsales). La tension musculaire est un mal très fréquent, se manifestant sous forme de crampes, ou de douleurs musculaires voire de blocage musculaire (exemple: torticolis).

La tension musculaire est à la fois la cause et la conséquence de la douleur chronique. La blessure et la douleur chronique contribuent à la tension musculaire, parce que les muscles se contractent automatiquement autour d’un endroit douloureux pour protéger et fortifier cette région.

Néanmoins, si vous adoptez une position de protection pour vous prémunir contre la douleur, cela entraînera plus de contraction musculaire. Une position protégée pourrait vous faire boiter ou tenir votre cou dans une mauvaise position. Ainsi, la tension musculaire dérive d’un état douloureux contribuant encore plus par la suite à la douleur. En outre, la tension musculaire peut créer de la pression sur les nerfs, entraînant des picotements et de l’engourdissement.

Quelle technique ?

Le Deep Tissue massage cible principalement deux types de tissus, les fibres musculaires et les fascias.

L’intention est d’identifier les tissus contractés puis d’agir directement et précisément sur ceux-ci afin de modifier leurs structures et offrir un meilleur confort à la personne. Pour cela le praticien utilise ses coudes, avant-bras, poings et phalanges en fonction de la zone du corps à travailler.

Le massage des tissus profonds est un principe d’étirement du muscle. Par un point d’accroche qui se situe à l’insertion du muscle en question. Ceci permet un meilleur travail beaucoup plus précis. Ainsi par étirement le muscle ne va plus résister et se détendre de lui même. Pour une réaction pareil le secret est la patience et l’écoute. Il faut être à l’écoute du corps que l’on masse, sans ceci on peut avoir une réaction contraire à ce que l’on souhaitait.

Une manœuvre qui est plus spécifique aux fascias est de même par un étirement superficiel des fibres qui va permettre un tissu beaucoup plus souple et détendu. De plus il permet d’atteindre des muscles plus profonds. Suivre le mouvement du corps en étirant de part et d’autre la zone ciblée.

Qu’est ce qu’un fascia ?

Les fascias représentent l’ensemble des tissus qui enveloppent la majorité des structures du corps: muscles, nerf, os vaisseaux sanguins. Les fascias séparent et en même temps connectent toutes ces structures entres elles. Au niveau musculaire, chaque fibre est développée par des fascias. Les fascias « traversent » le muscle comme une toile d’araignée et se rejoignent à l’extrémité pour former les tendons qui attachent le muscle à l’os. La structure qui relie l’os au tendon qu’on appelle le périoste est aussi une forme de fascia, comme le sont les ligaments qui connectent les os entre eux. Muscles et fascias forment un tout. La qualité des fascias a une grande influence sur l’apparence générale du corps. Des fascias de bonne qualité (homogènes, souples, sans adhérences) donnent immédiatement un coup de jeune à l’enveloppe corporelle.

Les rôles des fascias

  • Les fascias compartimentent et relient entre elles toutes les structures anatomiques de notre corps.
  • Dotés de souplesse et d’élasticité, les fascias ont un rôle d’amortissement.
  • Les fascias permettent le glissement d’un plan par rapport à un autre (entre 2 muscles, entre 2 organes, entre un muscle et un organe …) garantissant une fluidité dans nos gestes.
  • Les fascias ont la propriété de changer de circonstance pour s’adapter à tous les mouvements du corps. Grâce à ses protéines, les fascias réagit (comme la synovie) à la température. Avec l’augmentation de la chaleur, les protéines, le fascia passent de l’état de gel figé à plus fluide. Cette capacité fait en sorte que le fascia sain, mobile, ayant un apport de sang normal, se fluidifie et devient plus souple et adaptable.

Les réactions du corps

Par le passage très doux par exemple de l’avant bras, le muscle ne va avoir qu’un seul choix, c’est de se relâcher. Avec les manœuvres Deep Tissue, ceci va permettre de réorienter les fibres musculaires et de décoller les adhérences. Ce qui va libérer l’articulation ainsi que réguler le flux du nerf qui peut passer dans cette zone. Ce massage va ramener du mouvement entre les différentes couches de tissus.

L’organisme après le massage

Après le massage l’organisme est détendu, une sensation de légèreté vous envahi. Votre corps a gagné en souplesse et amplitude.

Pourquoi l’effet dure en général  2 ou 3 semaines ?

L’effet dure 2 ou 3 semaines en général, ce qui est peut être énorme en comparaisons à d’autres massages. Ceci peut durer bien plus longtemps cela dépend de chaque individu. Mais pour des douleurs chroniques ceci revient au alentour de 15 jours, 3 semaines.

 

Un article pour mieux comprendre les effets du Deep Tissue massage. Bientôt la suite pour en savoir plus sur le fonctionnement de ce massage !

A bientôt

Pauline

Ici la présentation du deep-tissue-massage.

Ici la différence entre le-massage-suedois-le-massage-deep-tissue.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *